Contenu principal

Cinq lacs, mille possibilités !

Par catherine levesque

Envie de piquer une tête dans un lac dédié aux plaisirs aquatiques ? Plutôt branché moulinet ? Voile ou pédalo, float boat ou barque électrique, une myriade d'activités de pêche et de nautisme se pratiquent sur les nombreuses retenues d'eau du Cantal. Même une nuit paisible dans un chalet flottant…

Saint-Etienne-Cantalès : le
plus grand !

Dans le sud du Cantal, l'immense lac artificiel de Saint-Etienne-Cantalès (le plus grand d'Auvergne) multiplie les atouts avec des équipements tout neufs et innovants. Côté Rénac, qui dispose d'un parc aventure propose d'insolites chalets flottants pour deux ou quatre personnes… accessibles en barque.

 

Une passerelle himalayenne de 124 m de longueur enjambe le lac et permet de relier Rénac à Espinet, deux sites distants de 8 kilomètres par la route ! Côté Puech des Ouilhes, un sentier sur pilotis accessible aux personnes à mobilité réduite fait le tour de la presqu'île et l'on peut se baigner, en juillet et en août, grâce à des structures flottantes qui composent une piscine surveillée.  Pas rassasié ? Prolongez la baignade dans la piscine du merveilleux gîte pour quatre personnes niché au bord du lac, avec accès direct à la plage.

Garabit-Grandval :
des paysages
grandioses

Non loin de Saint-Flour et du spectaculaire viaduc de Garabit, les ruines de la forteresse médiévale d'Alleuze ont encore fière allure au sommet de la presqu'île qui domine la Truyère. Surtout lorsqu’à la tombée du jour,  une mise lumière  vient les sublimer… Quelques méandres plus loin, la rivière s’épanouit en un véritable lac depuis la mise en eau du barrage de Grandval. Le cirque de Mallet, du nom du village englouti, donne à voir des îles et des voiliers. De nombreuses activités peuvent être pratiquées : baignade, motonautisme ou stand up paddle...

Côté hébergement, on a le choix entre l'hôtel, face au viaduc de M. Eiffel, le gîte authentique, les chambres d’hôtes de charme ou la yourte. Sans oublier un détour à l'Auberge d'Alleuze... où l'on se goberge...

 

Enchanet :
pêche et
randonnée

Entre les Gorges de la Maronne et de la Dordogne, à une trentaine de kilomètres de Salers, le lac d'Enchanet est très prisé des pêcheurs pour ses brochets, perches, sandres et autres carpes… Plusieurs options pour le côtoyer au plus près : opter pour le camping, d'où partent de nombreux sentiers de randonnée, profiter des animations (baignade, bateau, équitation…) d'un village vacances, en chalet ou en mobil-home.

Lanobre :
un décor
de cinéma

En grimpant l'escalier en spirale remarquablement conservé jusqu'au chemin de ronde, on jouit d'une vue spectaculaire sur l'immensité lacustre. Bienvenue au château de Val, qui servit de décor au film Le Capitan, avec Jean Marais, et échappa à la mise en eau du lac lors de la construction du barrage de l’Aigle. L'histoire vous laisse de marbre ? Tentez l'aventure "accrobranche" dans ce cadre exceptionnel. Posez vos valises dans un camping au bord de l'eau ou dans des chambres d'hôtes de caractère, à la ferme. Pas de panique, il y a le Wi-Fi !

 

Lastioules :
pêcher de
gourmandise

Leurre, manié, vif, tirette… toutes les techniques de pêche peuvent s'épanouir autour du Centre de pêche de Lastioulles, au cœur d'un complexe de six lacs et étangs classés en première et deuxième catégorie - soit 250 ha. Doté de quatre guides de pêche indépendants, ce centre loue du matériel – barques, float boat, cannes, moulinets… – et propose différentes formules de stages et de guidage. Pour un séjour totalement dédié à la pêche, on peut même réserver le gîte ou les chambres d'hôtes aménagés chez Jérôme Gaillard, le bien nommé, à l'origine de ce centre hyper dynamique. Allergique au moulinet ? Toutes les activités nautiques sont aussi à votre portée sans compter que le lac a désormais hissé le pavillon bleu garantissant une qualité environnementale exemplaire.

A lire également