Contenu principal

Une plongée virtuelle dans la nature cantalienne

PAR CATHERINE LEVESQUE

Immergez vous dans les paysages du Cantal et découvrez les secrets de son volcan dans l'espace muséographique de la Maison de la Pinatelle, à Chalinargues, qui organise aussi des sorties nature, des ateliers pédagogiques et des activités nordiques.

Tourbiere de Jolan©D.Frobert.JPG

Dans le village authentique de Chalinargues, la Maison de la Pinatelle est construite sur le modèle d'une architecture auvergnate : en bas les écuries, au milieu la partie habitable et, au grenier, une porte où l'on pourrait monter le foin. Les pieds sur un sol en verre, le visiteur domine non sans frissons le volcan cantalien et avec lui, l'espace muséographique consacré aux paysages environnants, de Massiac au plomb du Cantal.


Un dialogue sensible entre le fond et la forme

 

Ambiances sonores, écrans tactiles, maquettes, jeux…, les sollicitations sensorielles facilitent la compréhension des richesses de la nature cantalienne à tout âge.

"Le mur géologique permet de saisir dès 3 ans la formation du volcan", assure Sophie Ougier, animatrice et accompagnatrice en montagne. Elle propose des visites guidées de 10 minutes, suivies d'une découverte en toute liberté.

Lac du Pêcher@Cantal Destination LL.jpg
©La Maison de la Pinatelle-Association au Fil du Temps.jpg
©La Maison de la Pinatelle-Association au Fil du Temps.JPG

Un dialogue sensible s'instaure entre le fond et la forme. Un court film fait d'ombres et de lumières, nous immerge d'abord dans la forêt de la Pinatelle.

Plus loin, on tâte, sans le voir, des objets du quotidien : paille, eau, œufs, gourde du randonneur…

 

Lieu spectaculaire, l'espace central nous fait survoler le Cantal sur grand écran avec les oies cendrées. Une maquette en relief est animée par une série de projections explicatives. Pour prolonger sur le terrain cette exploration pédagogique, des sorties sont proposées en toute saison dans la nature.

 

"L'hiver, nous organisons des randonnées en raquettes sur la piste des animaux, avec goûter dans un tipi en pleine forêt", précise Sophie Ougier, qui vante aussi, en souriant, la saveur de ses balades contées… "complètement givrées" !

 

centre-interpretation-des-paysages.com

A lire également