Contenu principal

Musées de Saint-Flour, au paradis des beaux objets

Par catherine levesque

Labellisé Pays d'art et d'histoire, Saint-Flour abrite deux musées tout près l'un de l'autre, riches en objets d'art et de tradition populaire : le musée de la Haute-Auvergne, installé dans l’ancien palais épiscopal, et l'étonnant musée Alfred-Douët, à la fois maison de collectionneur et Monument historique.

A deux pas de l'imposante cathédrale Saint-Pierre, le musée de la Haute-Auvergne consacre son rez-de-chaussée à l'art sacré (statuaire religieuse du XIIe au XIXe siècle, trésor de la cathédrale…), une salle est entièrement dédiée à la musique traditionnelle et ce musée conserve à l'étage l’une des plus belles collections de mobilier domestique en France. Situé dans l’ancien palais épiscopal (XVIIe siècle), il plonge le visiteur dans le patrimoine ethnologique du Cantal grâce à des pièces étonnantes (dont des coffres de voyage, les fameux lits clos, une armoire à grains et le plus ancien meuble populaire signé de France), des costumes, des instruments de musique, mais aussi à travers la plus importante collection publique de tableaux d'Edouard Onslow, témoignages uniques de l'Auvergne au XIXe siècle.

Musee-Hte-Auvergne_P-Soissons.jpg

Un ensemble unique en Auvergne

L'ambiance est très différente au musée Alfred-Douët, dont la façade Renaissance mérite à elle seule le coup d'œil. L'érudit sanflorain acheta cette maison consulaire des XVe et XVIe siècles et la légua à la Caisse d'Epargne à condition d'en faire un musée à son nom. Classé Monument historique, l'édifice recèle de multiples joyaux, sublimés par de récents travaux : une belle tour d'escalier du XVe siècle, un petit vestibule avec plafond à caissons, une bibliothèque de mille ouvrages, classée elle aussi. Epées, vaisselle, tableaux… les quelque 5 000 œuvres d'art redéployées dans les neuf salles du musée constituent un ensemble unique en Auvergne. Un  parcours hors du temps qui enchantera petits et grands.

 

Les musées de Saint-Flour

A lire également