Contenu principal

Gorges de la Jordanne : l'aventure en toute quiétude !

PAR CATHERINE LEVESQUE

De juin à septembre, un aménagement exceptionnel permet de cheminer dans les gorges de la Jordanne en toute sécurité. Un parcours de 4 km aller-retour au plus près de l'eau ou du roc, en surplomb. Un bain de fraîcheur et un zeste de frissons…

La petite descente qui mène au kiosque d'accueil donne le ton. La fraîcheur de l'eau voisine est vite palpable, renforcée par les généreuses frondaisons. Ça sent l'humus. Même s'il venait à pleuvoir, on se devine à l'abri. Muni de bonnes chaussures de marche, le promeneur est chanceux : il peut s'engager jusqu'à 60 m de profondeur dans des gorges longtemps restées inaccessibles grâce à des aménagements pratiques et sécurisés : passerelles fixées à même la paroi, mains courantes, pont suspendu, pont japonais… "Une dame de 92 ans a fait tout le parcours !", se félicite Stéphanie, à l'accueil.

 

 

Il faut en moyenne deux heures pour longer le lit de la Jordanne, entre eau et roc, même si de nombreuses tables et des bancs invitent à s'attarder, sandwich… ou paire de jumelles en mains. Des bergeronnettes des ruisseaux volettent d'un bloc rocheux à un autre. Il n'est pas rare, pour les yeux avisés, d'observer le cincle plongeur, un oiseau noir et blanc et qui capture des insectes aquatiques en… marchant sous l'eau !

©Ludovic-Laporte-CABA
gorges-de-la-jordanne©cantal

Bornes ludiques et parcours frisson

Pour contourner les rochers qui tombent à pic ou passer d'une rive à l'autre, on emprunte des ponts en arc, des passerelles droites ou en encorbellement.
Dans la partie la plus encaissée de la rivière, on grimpe sur les corniches pour franchir les verrous glaciaires, des roches plus dures que l’érosion n’a pas entamées, créant ainsi un resserrement du lit de la rivière. On débouche bientôt sur les quatre cascades du Chaumeil, que l’on admire à 40 m au dessus de l'eau, avant de s'engager dans une zone de chaos rocheux et de marmites bouillonnantes, jusqu’à l’ultime cascade du ruisseau de Mazieu. Tout au long du sentier, des bornes ludiques invitent à tester ses connaissances sur la faune et la flore. Il suffit de soulever le pupitre pour vérifier sa réponse ! À l'issue du cheminement, les plus sportifs (à partir de 10 ans) tenteront le parcours frisson avec l’association Murmur & Nature, qui encadre une via ferrata avec pont de singe, descentes en rappel et tyrolienne. Puis vient l'heure d'effectuer le trajet retour avec un regard tout aussi ébloui, même à l'ombre !

pont_gorges_de_la_jordanne©cantal
Gorges-de-la-Jordanne©cantal
gorges-de-la-jordanne

Parking entre Lascelles et Saint-Cirgues-de-Jordanne. Kiosque billetterie en contrebas. Adulte : 3,50 €. 4 - 14 ans : 1,50 €.

Groupes : adultes 3 € , enfants 1 € ; pas de paiement par CB

 

Ouverture du 1er juin au 30 septembre (hors saison selon la météo + groupes sur réservation) En juillet et août, les Gorges de la Jordanne vous accueillent tous les jours de 9h30 à 19h30, dernière entrée à 17h30. En dehors de ces périodes, renseignements au 04 71 47 93 95.

Parcours frisson Mur Mur Nature : 06 09 35 21 67.

 

gorgesdelajordanne.fr

A lire également