Contenu principal

Fête du Cornet : Murat pleine à croquer !

Par BRUNO AVIGNON

Chaque troisième dimanche de septembre, des milliers d’amateurs de « tuiles » se réunissent à Murat, dans le Cantal. Rien à voir avec l'infortune ! Bien au contraire, cette fête culinaire gratuite attire petits et… grands gourmands venus croquer les fameux cornets de Murat.

Cornets_Murat_Cantal © H.Vidal.Cantal-Destination

Coiffée par ses impressionnantes orgues basaltiques, la commune de Murat accueillera le 17 septembre prochain, pour la 13e édition, plus de 15 000 croqueurs frénétiques. La notoriété de la Fête du Cornet a en effet largement dépassé les frontières du Cantal. Un train acheminera ainsi comme chaque année 250 amateurs de crème chantilly venus spécialement de Clermont-Ferrand ! Gageons qu'ils ne seront pas déçus par le théâtre des réjouissances qu’offre cette cité médiévale au riche patrimoine bâti. Les rues de Murat, d’ordinaire si secrètes et discrètes, deviennent alors la scène d’une liesse populaire et joyeuse. L’espace urbain est entièrement investi par des troupes d’artistes de rue – jongleurs, musiciens et conteurs – qui interpellent et mettent en joie les lécheurs de babines…et de vitrines, surpris de découvrir des commerces aussi inattendus et accueillants que la librairie Aux Belles Pages ou les couteaux de Valery.

Dès samedi soir, la fête commence avec un concert de "Blondin et sa bande des terriens".

 

Des cornets en abondance

Mais d'où vient la recette des cornets de Murat ? Le secret est bien gardé ou plutôt personne ne sait plus vraiment. La tradition remonterait au XIXe siècle, quand les grands-mères préparaient ce biscuit sec conique qu’elles glissaient ensuite dans les garde-manger en forme de corne que portaient en bandoulière les petits vachers chargés de garder les troupeaux en montagne.

 

Pour les membres de l’Association des Cornets de Murat, organisatrice de la fête, la chose est sérieuse. Chaque année, ils doivent en effet sélectionner les nouvelles garnitures des cornets vendus au public 1,50 € pièce sur les 13 stands de la fête. Avis aux amateurs de grasse matinée dominicale, l’année dernière, tout avait été vendu à 12 h 30 ! La procédure est toujours la même : les trois boulangers de la commune et les restaurateurs proposent avant l’été leurs nouvelles recettes. Toutes ne sont pas retenues. Au fil des ans, le choix des garnitures s’est étoffé. Lors de la prochaine édition, les gourmands insatiables pourront ainsi déguster, chemin faisant, quinze sortes de cornets dans la cité murataise : de nouvelles préparations sucrées bien sûr, mais aussi, plus déroutant, des cornets aux garnitures salées !

 

fete-cornets-murat.fr

Fête Cornets_Murat©H.Vidal.Cantal-Destination
Fête des Cornets_Murat©H.Vidal.Cantal-Destination

 

A lire également