Contenu principal

Canyons arvernes

Par catherine levesque

La canyoning dans le Cantal, c’est l’aventure garantie ! Des guides vous font découvrir les coins les plus secrets, spots de la discipline, à ceux qui apprécient la nature à l’état brut et la technicité de terrains de jeux volcaniques.

Guide de haute montagne dans le Cantal, Vincent Terrisse a pratiqué le canyoning dès les années 1980, dans la Sierra de Guarra, en Espagne. "Il y a beaucoup trop de monde désormais là-bas, alors que le Cantal, c'est terra incognita ! J'y retrouve les mêmes émotions, la même magie des grands espaces." Sur les 75 canyons référencés en Auvergne, 50 sont situés dans le Cantal. "Il y en a en réalité beaucoup plus, confie le sportif aux cheveux paille, les plus beaux se situant autour du puy Mary et du plomb du Cantal : vallées du Falgoux, de l’Aspre, du Claux, de Dienne, de l'Alagnon, du Brezons..."

 

 

 

aventure aquatique pour tous !

Son objectif : faire équiper une dizaine de sites majeurs aux normes de sécurité pour attirer une clientèle nouvelle, notamment des jeunes "qui ne demandent qu'à s'éclater sportivement". Pratiqué du printemps à l'automne, le canyoning s'adresse à tous les publics à partir de 10 ans, à condition de savoir nager.


Cette activité s'apparente à une randonnée aquatique, c'est-à-dire un parcours ludique dans une rivière ou une gorge jalonné de toboggans et de piscines naturels. "Dans ce cas de figure, pas besoin de harnais. Une combinaison néoprène, un casque de protection, une paire de chaussons et une paire de basket suffisent. Lorsqu'on franchit des cascades, c'est différent : on utilise des cordes." Vincent Terrisse accorde de l'importance au partage. "Nous ne sommes jamais plus de 8 pour la convivialité et la proximité. A travers le canyoning, je fais découvrir la vallée : une bonne auberge, un berger, un fromager, un gîte…"

 

guidecantalauvergne.com

canyonning-auvergne.fr

A lire également