Contenu principal

Caleden : le bien-être au naturel

Par catherine levesque

Plus besoin d'avoir des problèmes articulaires pour bénéficier des bienfaits des eaux de Chaudes-Aigues ! Le centre thermoludique Caleden propose, outre ses cures classiques, des séjours de remise en forme ouverts à tous. On peut même y barboter quelques heures seulement.

Imaginez cinq minutes : vous êtes dehors, en terrasse, allongé dans une eau à 37 degrés... qui diffuse de la musique. Sensation insolite de plénitude. Pas le temps d'avoir froid en sortant sauf à poser son regard trop longtemps sur la ville, Chaudes-Aigues, dont la source du Par dessert les thermes avec les eaux les plus chaudes d'Europe (82 °C).

Bien entendu, la température n'est pas la même à Caleden, certifié pour la qualité de ses produits : "35 degrés dans le bassin thermal et 32 degrés dans la partie thermoludique, précise Jean-Marc Dolon, directeur de l'établissement, qui a accueilli 1 845 curistes en 2013. L'eau chaude a un effet antalgique naturel, mais celle-ci a des vertus reconnues sur la rhumatologie : arthrite, arthrose, tendinite, fibromyalgie, douleurs chroniques de posture…"

 

Spa et soins d'eau pour soigner les maux

Si les cures thermales durent trois semaines, les formules de remise en forme sont proposées sur six, neuf et douze jours et de nombreux soins spa sont proposés à la carte (modelages aux huiles essentielles, bain au lait d'ânesse, cataplasme de boue…).

"Les curistes ont évidemment accès à la partie ludique et au spa. Ce dernier dispose de 11 cabines dont trois dédiées aux soins d'eau, ainsi que de deux hammams et un sauna. Une option a aussi été mise en place pour la gestion du stress avec des cours de qi gong, de sophrologie, mais aussi de l'art thérapie", se félicite le directeur.

Si le doyen des clients a fêté ses 100 ans, le centre accepte aussi les bébés dès 9 mois et des soins spéciaux sont prodigués aux femmes enceintes. Alors inutile d'attendre que votre musculature défaille pour accéder au bien-être au cœur de l'Aubrac cantalien !

 

caleden.com

A lire également