Contenu principal

Auberge de Puech Verny : délices pastorales

Par Catherine Levesque

Entre Aurillac et le puy Mary, l'auberge de Puech Verny propose à la fois des chambres d'hôtes, du camping à la ferme et un gîte propice aux étapes de randonnée, à l'instar de la cuisine, authentique, savoureuse et généreuse. Une échappée champêtre à prix doux.

La portion de chou farci est à l'image du cantou* : imposante. Assis sur de solides bancs de bois, on s'autorise quand même à goûter le succulent agneau local… et sa truffade. Et l'on se surprend à trouver une place pour l'assortiment de délicieux desserts : cornet "façon" Murat, tarte de saison ou beignet au chocolat. Pour profiter pleinement des généreux plats que concocte discrètement Anna en cuisine, la posologie pourrait être la suivante : jeûner depuis la veille… ou randonner 3 heures à minima dans les gorges de la Jordanne voisines !

 

Et si certains ont décidé d'arrêter le café, Huguette, sa fille, en salle, a décidé d'arrêter les cafetières, souvenirs collectionnés ou cadeaux de clients qui s'alignent le long du mur. Il n'empêche qu'elle nous sert son petit noir dans un inusable modèle émaillé rouge à pois blancs. Et de désigner sous la fenêtre une pierre horizontale trouée qui servait jadis à la cuisson des légumes…

 

description

D'authentiques spécialités du terroir

Le Puech Verny, du nom du hameau que l'on trouve sans mal sur une petite route qui grimpe depuis Saint-Cirgues-de-Jordanne, fut la première ferme-auberge du Cantal à son ouverture, en 1980. "J'ai pris la suite de ma mère en 1995 et l'on parle désormais d'auberge à la ferme, car nous n'élevons plus nos animaux", précise Huguette devant la façade où courent quatre rosiers.

Outre une trentaine de couverts (il faut impérativement réserver la veille), cette vaillante hôtesse propose aussi trois chambres d'hôtes (pour 4 personnes), cinq emplacements de camping (avec bloc douche et coin cuisine) et un gîte de quatre chambres (7 couchages) où même les randonneurs équestres sont les bienvenus.

Le GR400 est à deux enjambées et Huguette, marcheuse, tient à jour les fiches qu'elle prête aux clients. "Il y a une petite randonnée idéale pour les familles, aux sources de la Jordanne. J'aime bien aussi la boucle de Velzic. Et nous préparons bien sûr les paniers pique-nique !"

Ouvert quasiment toute l'année, le Puech Verny accueille aussi des touristes l'hiver "On peut faire des raquettes ou du ski de fond au col de Légal", ajoute Huguette, où elle se procure la délicieuse tome fraîche de chez Jean-Paul, ingrédient phare de la truffade. Parmi les autres spécialités du terroir mitonnées par Anna, on signalera aussi le pounti et les bourriols, l'équivalent cantalien de la crêpe, que l'on sert sucrée ou salée. Dehors comme dedans, on comprend sans mal que certains clients, Anglais et Belges notamment, soient fidèles à cette adresse bucolique, propice à des vacances "autrement".

 

* Vaste cheminée paysanne typique en Auvergne

puech-verny.com

A lire également